La LED: quelle consommation d’énergie ?

Les ampoules sont indispensables à la maison, elles sont utilisées quotidiennement et représentent 10 à 15% de la consommation d’électricité annuelle d’un ménage français.
Plusieurs types d’ampoules sont sur le marché, les ampoules LED étant de plus en plus utilisées pour leurs performances et leur rentabilité.

Tout savoir sur le principe de fonctionnement d’une led infrarouge

La diode électroluminescente est également connue sous le terme de led infrarouge. Il s’agit d’un appareil électronique qui est capable d’émettre une lumière infrarouge, autrement dit non visible à l’œil nu. De base, elle fonctionne de manière similaire à une led traditionnelle, mais se base sur des matériaux différents afin de produire cette lumière rouge.

L’intérêt et le fonctionnement d’une led infrarouge haute puissance

  • Tout d’abord, il faut savoir qu’un projecteur led infrarouge peut s’utiliser de différentes façons, notamment pour l’usage d’une télécommande. Mais ce n’est pas sa seule application, il est également possible de transférer des informations entre 2 appareils. Enfin, l’éclairage de vision nocturne constituant d’autres avantages de la led infrarouge.
  • Ce sont des spécificités que vous n’allez pas retrouver sur une dalle led ou sur un spot led.
  • Mais le principe de fonctionnement reste le même avec l’usage d’une diode ou l’utilisation d’un semi-conducteur. Sa conception permet la circulation du courant électrique dans un seul sens. Cela permet la circulation des électrons et donc de leur libération assurant la production de la lumière. Très utile pour une lampe infrarouge ou pour un capteur infrarouge.

La longueur d’onde de cette technologie led

La couleur de la lumière et la longueur d’onde produite varient en fonction du matériau utilisé. Ces différentes longueurs d’onde ne sont de toute manière pas visibles à l’œil humain, mais la couleur des lumières est différente. Une spécificité à prendre en considération dans le cadre de l’usage d’une led infrarouge haute puissance ou bien pour un projecteur led infrarouge.

La majorité du temps, vous allez retrouver l’usage d’un capteur infrarouge dans la télécommande vous permettant d’allumer la télévision ou des appareils similaires. À l’intérieur de celle-ci, vous avez une lampe infrarouge permettant d’envoyer des impulsions rapides au récepteur de la télévision.

Le récepteur est en mesure de récupérer ces informations et d’effectuer l’opération que vous désirez. Sans la présence du capteur infrarouge, il serait impossible de réaliser cela.

Si vous avez une dalle led, celle-ci peut également utiliser une télécommande se basant sur la technologie infrarouge.

  • Convient pour la technologie de conférence (haut-parleurs, TV, magnétoscope, CD, jouet), les appareils ménagers (climatiseurs, ventilateurs, lampes)...
  • Conception compacte, IC intégré
  • Grand angle
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment faire pour voir le rayonnement d’une lampe infrarouge ?

De base, une led infrarouge haute puissance ne peut être visible à l’œil nu. Mais il est possible d’utiliser certains appareils spécifiques comme des caméras pour voir le faisceau lumineux. Il suffit de vous munir d’un projecteur led infrarouge et de vous munir d’une caméra avec la vision nocturne. Au moment où vous allez envoyer le faisceau lumineux, celui-ci apparaîtra directement sur votre appareil.

Mais dans certains cas, cette technologie utilise à d’autres fins, notamment dans les procédures cosmétiques et médicales. Les robots se basent sur cette technologie pour détecter des objets.

Conclusion

Si vous vous intéressez aux différentes technologies comme une dalle led ou bien avec un rayonnement infrarouge, il est important de comprendre son principe de fonctionnement. Ainsi, vous allez naturellement vous orienter vers un produit qui vous correspondra parfaitement. En cas de doute, n’hésitez pas à demander des informations complémentaires au vendeur.

A lire: Comment fonctionnent les ampoules led Gu10 ?

Tout savoir sur le projecteur led

Les leds occupent une place prépondérante dans de nombreux domaines. Que ce soit sur l’aspect technique ou esthétique, vous ne pouvez pas y échapper. C’est exactement le cas avec les projecteurs led, mais vous vous demandez certainement si cette technologie vaut vraiment le coup.

Comprendre les avantages du projecteur led

  • Comme son nom l’indique, il fonctionne avec une ampoule led ou lampe led et offre de nombreux avantages. En premier lieu, vous bénéficiez d’une excellente durée de vie. C’est un paramètre à ne pas négliger, car si vous avez l’habitude de manipuler des projecteurs, vous savez que vous avez besoin de changer régulièrement les ampoules. Mais si vous investissez dans une ampoule led, ce changement s’effectuera deux à trois fois moins vite, grâce à une durée de vie augmentée.
  • Autre avantage, le projecteur led chauffe beaucoup moins par rapport à une ampoule classique. De ce fait, vous n’avez pas besoin d’une présence aussi importante de ventilateurs pour assurer le refroidissement. Par conséquent, le projecteur est également moins bruyant.
  • Mais il existe une autre conséquence particulièrement appréciable. L’ampoule led chauffe beaucoup moins, vous avez besoin de moins de ventilateurs et donc le matériel reste beaucoup plus petit. Avec un encombrement plus faible, il vous sera plus facile de le disposer comme bon vous semble que ce soit pour l’utiliser ou pour le rangement. Ne soyez donc pas étonné de trouver des modèles portables capables de tenir dans le creux de la main.
  • Enfin, nous insistons sur l’aspect énergétique et plus précisément sur l’aspect écologie. Les ampoules leds dimmable sont capables de consommer 30 % d’énergie en moins par rapport aux ampoules classiques. La consommation reste donc plus faible, ce qui vous permettra en plus de réduire légèrement votre facture énergétique, tout en vous montrant soigneux de l’environnement.

Comprendre les inconvénients du projecteur led

Le souci majeur repose sur le manque de luminosité. En effet, sur une gamme équivalente à des ampoules classiques, vous perdez en moyenne 30 % de luminosité. Donc, si vous utilisez un modèle portable en plein jour, celui-ci sera pratiquement inutilisable. Mais, vous n’aurez aucune difficulté à profiter de ses nombreux avantages dans l’obscurité totale.

De ce fait, la qualité reste directement perceptible sur l’image finale, notamment au niveau des contrastes. Si de votre côté vous êtes un amateur de l’utilisation du projecteur led ou video projecteur led dans le noir, cette faible luminosité ne sera pas un problème.

Concernant la led prix, la tarification reste parfaitement abordable, d’autant plus que vous n’avez pas besoin de changer aussi souvent les ampoules.

Conclusion

C’est une évidence que les projecteurs led remplacent progressivement les projecteurs disposant d’ampoules classiques. Même si pour le moment ces derniers se défendent très bien grâce à une excellente qualité d’image, la technologie led ne cesse de progresser et rattrape progressivement son retard. C’est pourquoi ils constituent aujourd’hui un excellent investissement et offrent de nombreux avantages.

Trouver des pièces détachées pour réparer son vidéoprojecteur

L’achat d’un nouveau vidéoprojecteur peut devenir cher d’autant plus si vous désirez acheter un modèle haut de gamme. Si vous n’avez pas actuellement les moyens pour en acheter un nouveau notamment à cause d’une lampe de vidéoprojecteur, sachez qu’il est bel et bien possible de remplacer la lampe du vidéoprojecteur par vos propres moyens. Pour ce faire, nous vous conseillerons de vous diriger vers les boutiques en ligne spécialisées dans les pièces détachées de produits high-tech ou encore vers les magasins spécialisés proches de chez vous.

En revanche, si vous désirez faire des économies, nous vous recommanderons de vous diriger vers les boutiques en ligne spécialisées dans l’achat de pièces détachées pour vidéoprojecteurs. D’ailleurs, le remplacement d’une lampe de vidéoprojecteur est relativement simple d’autant plus que les boutiques en ligne fournissent la plupart du temps des conseils ou plutôt des guides pour procéder au remplacement de la vieille lampe de votre vidéoprojecteur par la nouvelle lampe. En bref, de simples procédures qui vous permettront de réutiliser à nouveau votre vidéoprojecteur dans le but de passer une soirée d’horreur entre amis ou avec votre moitié.

Les explications à savoir sur une ampoule led H7

Une ampoule led H7 correspond à une ampoule traditionnelle que vous devez changer sur votre véhicule. Que ce soit pour les plein phares ou par les feux de croisement, vous avez dû sûrement manipuler une ampoule led de ce type, c’est-à-dire h7. Celle-ci produit une lumière suffisamment sécurisante afin de vous déplacer la nuit. Lorsqu’on emploie le terme h7, cela désigne directement le culot de l’ampoule.

Le détail de l’ampoule led H7

Une h7 led trouve son utilité dans l’utilisation des feux de route et des feux de croisement. Mais dans certains cas, la technologie led est également utilisée dans les feux de brouillard. La particularité d’un culot de ce type repose sur le fait d’avoir un gaz à l’intérieur qui va alors réagir au moment où les deux électrodes entrent en action.

  • Mais ce n’est pas tout, une ampoule h7 led dispose d’un pouvoir de réflexion particulièrement important, ce qui lui permet de projeter la lumière sur une longue distance.
  • Il s’agit d’un avantage indéniable pour une voiture ou un camion, d’autant plus que la dalle led reste peu consommatrice en énergie. Sur le marché, vous trouverez différents modèles tels qu’une micro led ou directement un kit led H7.
  • Pour un petit véhicule, une ampoule h7 led ne consommera que 5 W. En prime, vous disposez d’un faisceau lumineux de couleur blanc, ce qui vous permet de profiter d’un éclairage beaucoup plus naturel.
  • Néanmoins, il faut être vigilant sur le fait de choisir la bonne ampoule led, car elles sont parfois éblouissantes pour les conducteurs.

Est-il possible de mettre en place une led de ce type à la place d’une ampoule traditionnelle ?

En effet, il s’agit d’une question récurrente de savoir si vous pouvez profiter d’une dalle led ou si vous devez rester sur des ampoules traditionnelles. Si vous êtes sur une technologie xénon, il n’y a pas d’intérêt à changer, sauf lorsque celle-ci tombe en panne. Mais en moyenne, elle dispose d’un cycle de vie de 50 000 allumages.

Lorsqu’une ampoule grille, vous pouvez mettre en place une ampoule h7 led, mais il est conseillé de le faire sur les deux phares.

Il n’y a aucun problème de compatibilité, car ce type de culot reste standardisé. Néanmoins, vigilance sur la puissance pour éviter de vous retrouver avec une intensité trop forte.

Choisir correctement une ampoule led

Si vous ne choisissez pas correctement votre micro led, vous risquez tout simplement de vous mettre en danger avec un éclairage inapproprié. La dalle led doit systématiquement être adaptée par rapport au type de véhicule que vous conduisez. N’oubliez pas que si l’éclairage n’est pas suffisant, vous risquez tout simplement de prendre une contravention en cas de contrôle.

Conclusion.

L’usage d’une micro led reste totalement approprié pour bénéficier du meilleur éclairage possible sur la route. Néanmoins, n’hésitez pas à investir dans une ampoule de qualité dès le départ. Si tel est le cas, vous allez pouvoir rouler avec toute la sécurité nécessaire et éviter de prendre une amende.

A lire: Tout savoir sur la micro-led

Tout savoir sur la micro led

Une micro led fonctionne exactement de la même manière qu’une led traditionnelle. Cependant, la différence majeure s’opère au niveau de la taille, car ces dernières sont plus petites, elles mesurent entre 2et 8 mm. Il faut savoir que la quantité d’éclairage reste nettement inférieure et que ce type de dispositif s’utilise sur un système de 20 milliampères.

Le fonctionnement et l’intérêt d’une micro led

Lorsque vous utilisez une ampoule à incandescence, celle-ci produit de la lumière en chauffant le filament. Si par contre vous utilisez une ampoule led, le principe de fonctionnement reste totalement différent. En effet, la lumière apparaît grâce à l’utilisation de l’énergie électromagnétique.

Il s’agit exactement du même principe qui est utilisé sur une dalle led ou sur une ampoule h7 led.

Il y a une combinaison des électrons avec les charges positives permettant la production de l’énergie électromagnétique sous la forme d’un photon. Mais ce n’est pas tout, la production d’une couleur est également possible, très pratique lorsque vous utilisez un spot led ou une dalle led.

L’utilisation d’une ampoule led sans fil

  • Encore une fois, il s’agit d’une microtechnologie led particulièrement pratique. Ce type de dispositif s’utilise sur un porte-clés ou sur une lampe de poche. Mais avec l’utilisation d’un circuit imprimé, la microtechnologie fonctionne parfaitement sur les appareils photo et sur les caméscopes.
  • Si par contre vous utilisez la microtechnologie led de façon connectée, vous obtenez un éclairage décoratif. Pour cela, il est impératif de s’orienter vers un spot led ou vers une dalle led. Bien évidemment, le choix des couleurs sera plus limité que si vous utilisez une ampoule h7 led.

L’intérêt d’utiliser une ampoule led

Si vous souhaitez mettre en place un spot led sur votre domicile, sachez que vous profiterez de nombreux avantages. En effet, vous allez consommer beaucoup moins d’énergie, notamment en comparaison avec une ampoule à incandescence. Leur durée de vie est également beaucoup plus importante et vous pouvez obtenir un éclairage spécifique avec de nombreuses variations concernant les couleurs.

Voilà pourquoi la microtechnologie reste privilégiée afin d’obtenir un rendu lumineux particulièrement appréciable. De plus, vous pouvez également choisir une luminosité se rapprochant de la lumière du jour. Très appréciable dans les pièces de vie.

Enfin, une ampoule h7 led reste également très appréciable pour votre véhicule. Lorsque la luminosité commence à baisser, vous disposez d’un faisceau lumineux très puissant vous permettant d’éclairer la route. Mais votre choix concernant l’ampoule doit se faire avec parcimonie pour vous retrouver avec le dispositif d’éclairage le plus approprié.

Quelques notions à prendre en considération

Dans le choix de votre ampoule, prenez en considération les watts, correspondant à la puissance électrique. Mais attardez-vous également sur lumen, définissant la quantité de lumière restituée. Enfin, la température de couleur demeure un autre paramètre à prendre en considération.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, la microtechnologie reste très pratique dans de nombreuses situations. C’est pourquoi, elle reste fortement plébiscitée à la fois pour son rendue esthétique, mais également pour son côté pratique. De plus, c’est une technologie ne consommant que peu d’énergie.

A lire: Puissance, luminosité et éclairage d’une led

Qu’est ce qu’une maison bioclimatique ?

Une maison bioclimatique est en fait une construction capable de s’adapter à son environnement. Comme son nom l’indique, c’est une maison écologique capable de puiser dans la nature les ressources nécessaires pour fonctionner, en minimisant son impact. Grâce à cela, vous réalisez des économies d’énergie, mais en contrepartie une maison bioclimatique demeure plus onéreuse à la construction.

Une maison agréable à vivre

Un logement bioclimatique ne contient que très peu d’éléments polluants, de par sa conception. De ce fait, vous bénéficiez d’un logement beaucoup plus sain avec une réduction conséquente des troubles cardiaques et respiratoires. Étant donné que vous vivez dans un intérieur avec un air beaucoup plus sain, vous préservez la santé des occupants de l’habitation. Comparativement à une maison traditionnelle, vous avez une qualité de vie supérieure.

L’avantage économique

  • Bien que la construction d’une maison bioclimatique soit plus onéreuse qu’une maison traditionnelle, c’est une excellente possibilité de réaliser des économies sur le long terme. En moyenne, vous réduisez par cinq l’énergie nécessaire par rapport à un logement classique. Cet avantage se traduit par une facture énergétique beaucoup moins importante, notamment en termes d’électricité et de chauffage.
  • Sur le long terme, vous réalisez des économies importantes et au final la construction d’une maison bioclimatique est en fait moins onéreuse qu’une maison traditionnelle.

Profitez de l’énergie solaire

Pour puiser de l’énergie, la maison bioclimatique s’oriente naturellement vers l’énergie naturelle du soleil. La majorité des pièces de vie est alors orientée pleins sud avec de grandes baies vitrées pour profiter d’un éclairage maximum. C’est une façon agréable de réduire les dépenses énergétiques et lorsque l’ensoleillement ne suffit pas, vous pouvez réaliser des travaux de chauffage solaire ou la mise en place d’un poêle à granulés. Il est également possible de miser sur l’installation de cellules photovoltaïques.

Pendant la période estivale, vous n’avez pas besoin de mettre en place une climatisation, car un système d’aération intelligente et une bonne isolation vous permettront de ne pas subir les chaleurs suffocantes.

Un habitat écologique

Il faut savoir que la construction d’une maison bioclimatique s’effectue avec des matériaux peu polluants. Vous n’aurez donc pas une maison en parpaings, mais plutôt avec une ossature en bois. Le stockage de la chaleur est également plus naturel, ce qui vous invite des dépenses inutiles. Par ailleurs, son recyclage s’effectue plus facilement grâce à l’utilisation des matériaux sains pour sa construction.

Pour aller encore plus loin, il est conseillé d’investir dans un système de récupération d’eau de pluie, ce qui vous permettra d’alimenter votre WC ou de faire une lessive de manière écologique.

Sachez également que différentes aident financières sont possibles lorsque vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique pour avoir une maison bioclimatique. Il s’agit essentiellement du crédit d’impôt, du prêt à taux zéro, des primes énergies et des subventions. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’ANAH.

Conclusion

Bien qu’une maison bioclimatique nécessite un budget plus important au moment de sa construction, vous bénéficiez d’un confort de vie inégalé et votre investissement sera rentabilisé rapidement.

A lire: Quel type d’éclairage led pour votre jardin ?

Tout savoir sur le transformateur led 12v

Avant d’entrer dans le détail, il est important de s’attarder sur la définition d’un transformateur led. Il est également connu sous différents termes comme alimentation LED ou driver LED. Certaines ampoules fonctionnent directement sur le courant de 220 V, c’est-à-dire sur une prise secteur. Mais d’autres LEDS n’ont pas besoin d’une telle puissance, mais uniquement de 12 V. Il est donc impératif d’utiliser un transfo led. Comme son nom l’indique, il transforme le courant de 220 V en un courant de 12 V dans notre exemple. Leur installation est absolument indispensable pour la mise en place des bandeaux LEDS ou des spots LED avec un culot GU5.3.

Le branchement spot led avec transformateur

Si vous avez prévu de mettre en place une LED, cela vous permettra d’avoir différentes sources lumineuses. Cependant si vos ampoules LED fonctionnent en 12 V, vous n’avez d’autre choix que de vous orienter vers la mise en place d’un transformateur. Celui-ci se positionne en amont pour distribuer la bonne intensité sur le reste des ampoules.

Néanmoins, il faut prendre en considération qu’il existe différentes sources lumineuses LEDS et différentes puissances. Il faut donc impérativement que la puissance du transformateur LED soit supérieure à la puissance additionnée des LEDS que vous souhaitez mettre derrière le transformateur.

Prenons un exemple concret

  • Vous décidez de rénover complètement votre salle de bains et pour cela vous décidez de mettre en place trois spots LED GU5.3. Chaque LED possède une puissance de 5 W.
  • Vous avez donc deux possibilités, la première consistant à monter un transformateur devant chaque ampoule, et dans ce cas précis vous aurez besoin de trois transformateurs LEDS. La puissance du transformateur à mettre en place doit être obligatoirement supérieure à 5 W. Vous pouvez donc parfaitement utiliser un transformateur 12 V et 10 W.
  • Le deuxième cas de figure consiste à utiliser un seul transformateur. Mais la puissance combinée des ampoules sera de 15 W. Vous ne pouvez donc pas utiliser un transformateur 12 V, 10 W comme dans l’exemple précédent, mais plutôt vous orienter vers un modèle 18 W.
  • Bien qu’il soit tentant de choisir un transformateur de 15 W, il est toujours conseillé de prévoir une marge de sécurité d’environ 10 %. Voilà pourquoi il est préférable de vous orienter vers un transformateur de 18 W.

Le branchement d’un transformateur LED

Celui-ci se branche en série et si vous savez déjà mettre en place un luminaire LED, vous n’aurez aucune difficulté à le mettre en place. Par ailleurs, lorsque vous faites son acquisition, vous retrouvez directement un schéma détaillé pour vous indiquer le sens du branchement.

Si jamais vous avez un doute, surtout ne prenez pas de risque et contactez un électricien. N’oubliez pas non plus de travailler sur un circuit électrique qui n’est pas alimenté.

Conclusion.

Désormais, le transformateur LED 12 V n’a plus de secret pour vous. En effet, il était important de connaître ces différentes notions si vous avez le projet d’installer des spots LED.

A lire: Comment installer des lampes led dans votre jardin ?

Pourquoi et comment réaliser un audit énergétique ?

Un audit énergétique est un diagnostic qui permet de dresser un bilan dans l’objectif d’améliorer la performance énergétique d’un bâtiment. La plupart des propriétaires n’y font pas attention lors de la construction de leur logement. Ils sont alors confrontés à des montants de factures élevés qui augmentent progressivement au fil des années. Pourquoi et comment réaliser un audit énergétique ? On vous dévoile tout !

Pour quelles raisons effectuer un audit énergétique ?

La réalisation d’un audit énergétique procure de nombreux avantages indéniables.

Réaliser une économie conséquente en termes de dépenses énergétiques

En général, un logement utilise plusieurs équipements gourmands en énergie. La climatisation et le chauffage en sont de bons exemples. Cette étude est donc primordiale si vous êtes propriétaire. Il s’agit d’un investissement qui sera rapidement rentable, car il vous permet d’identifier directement les travaux à privilégier pour gérer votre consommation énergétique.

Avoir plus de confort à la maison

Audit énergétique rime avec amélioration du bilan énergétique. Ce dernier boostera le confort (air propre, température agréable) dans votre maison, vu qu’il remet en cause les équipements en place. L’expert inspecte un à un le dispositif de chauffage, l’isolation thermique, etc.

Améliorer la performance énergétique

Grâce à l’étude de performance énergétique, vous pouvez améliorer le fonctionnement des équipements dont vous disposez chez vous. Plus ils seront performants, plus votre facture d’énergie baissera. Votre consommation sera tout simplement optimisée.

Crédit photo: Franck-Boston

Changer les mauvaises habitudes

Un audit énergétique éloigne les mauvaises habitudes en termes de consommation d’énergie. Après l’étude, le professionnel vous tiendra au courant des bons gestes et réflexes à adopter au quotidien. Ces recommandations vous aideront à bien faire les choses dorénavant.

Anticiper sur ses dépenses énergétiques futures

Ce diagnostic énergétique est un excellent moyen de connaître vos dépenses en énergie du moment. Il vous sera ainsi possible de faire des prévisions sur le court, moyen et long terme. Résultat : vous aurez une meilleure économie à la clé !

Comment procéder à un audit énergétique ?

Sachez qu’un audit énergétique doit être réalisé par un prestataire qualifié qui détient une certification délivrée par un organisme indépendant. Le professionnel doit faire preuve de savoir-faire, d’expertise précises et avoir en sa possession des matériels adéquats pour mener le projet à terme.

Pour en effectuer un dans les règles de l’art, il faut passer par des étapes bien définies :

  • L’étude de la construction : il s’agit de la reconnaissance du terrain par le spécialiste. Il récolte les données sur le logement et les habitudes d’usage des occupants.
  • La connaissance du fonctionnement du bâtiment : ici, l’expert analyse chaque consommation en énergie (gaz, électricité, eau…) dans le logement. Le tout est ensuite présenté dans un rapport qui permet à l’auditeur de comprendre les besoins du ménage.
  • La mise en œuvre d’un plan de travaux ou d’optimisation : les résultats sur les consommations estimées et ceux réels sont comparés. Toutes les données sont passées à la loupe pour détecter toute éventuelle précarité énergétique et choisir le mode de consommation idéal pour le bâtiment audité.
  • Le calendrier de démarrage des travaux : que cela soit des opérations liées à l’isolation thermique, à la rénovation ou des mesures correctives sur la consommation énergétique, l’établissement d’un calendrier de projet est de mise. Il intervient en vue de planifier les actions d’optimisation de la performance en énergie.

A lire: Quelles aides pour la rénovation énergétique ?

Comment fonctionnent les ampoules gu 10 led ?

La led gu 10 est une ampoule particulièrement courante dans les spots. Que ce soit dans un univers professionnel ou dans une habitation, elle est de nos jours, incontournable. Concernant l’indication GU10, il s’agit tout simplement du culot de l’ampoule. Le système est alors composé de deux broches avec à sa base une boule. L’ampoule reste caractéristique, car les deux broches dépassent de la base et pour la raccorder il suffit simplement de la pousser et de la tourner via le fameux système push-and-twist.

Concernant l’espacement des broches, il est de 10 mm. Alors si vous avez besoin d’un bon éclairage, choisissez ce type d’ampoule led.

La signification du terme GU10

GU10 désigne une douille de lampe très particulière et la première lettre « G » signifie « pin base ». En d’autres termes, ce sont des bases bipolaires se composant de 2 broches. Concernant la lettre « u », elle indique tout simplement le type de prise mécanique, autrement dit la forme de la douille.

Concernant le chiffre « 10 », il s’agit de la distance entre les deux broches.

Les critères à prendre en considération dans le choix de l’ampoule LED

Vous avez prévu de mettre en place un spot led ou une dalle led. Cependant, il ne faut pas prendre à la légère les caractéristiques techniques de l’ampoule, car elles auront une influence directe sur le rendu final.

  • Dans un premier temps, soyez attentif sur la puissance de l’ampoule. Directement sur les caractéristiques techniques du produit, vous retrouvez cette indication sur la boîte. Si vous avez besoin d’une lumière plutôt tamisée dans votre chambre à coucher, orientez-vous plutôt vers une led chambre de quelques watts. Si par contre l’installation s’effectue dans un salon, il faudra privilégier une intensité plus forte.
  • Le deuxième critère se base cette fois-ci sur l’angle de diffusion. Vous avez une fourchette comprise entre 35 et 45 degrés pour la majorité des modèles. Mais si vous avez besoin d’un éclairage directionnel, il est conseillé d’utiliser cette fois-ci un angle restreint de 25°. Si vous vous orientez vers un modèle avec des angles supérieurs, c’est-à-dire de 70° ou 120°, vous allez obtenir une lumière moins concentrée, mais beaucoup plus diffuse.
  • La température de couleur est un autre critère essentiel avec une couleur allant du chaud au froid. Cette valeur est alors exprimée en kelvins et plus vous avez un nombre de kelvins conséquents, plus la couleur sera froide. Si vous cherchez à obtenir un blanc chaud, privilégiez une température de couleur comprise entre 2700 et 3000 kelvins. Si par contre vous voulez une lumière plus froide, c’est-à-dire plus blanche, choisissez une fourchette comprise entre 4000 et 6500 kelvins.
  • Enfin, soyez vigilant sur la qualité de l’ampoule en vous orientant vers une marque garantissant ces modèles plusieurs années.

Conclusion

Désormais, le terme LED GU10 n’a plus de secret pour vous. Vous connaissez cette signification et surtout vous connaissez les éléments essentiels à prendre en considération lorsque vous devez installer ce type de luminaire. Maintenant, faites votre choix selon le rendu que vous souhaitez obtenir.

A lire: Comment économiser avec les meilleures ampoules led ?

Energie solaire: Comment optimiser votre consommation ?

L’acquisition de panneaux photovoltaïques permet de produire et d’utiliser votre propre énergie. Il s’agit d’autoconsommation, vous consommez de l’énergie selon la production de vos panneaux solaires, ce qui n’est pas toujours évident quand le soleil se fait timide. Sachez qu’il existe des astuces pour exploiter au maximum l’énergie produite par vos panneaux, en voici quelques-unes.

Synchroniser production et consommation

La production d’électricité varie en fonction de l’ensoleillement qui n’est pas le même selon les saisons, les conditions météorologiques ou le lieu de résidence. En hiver, il est évident que la production d’électricité sera moins conséquente qu’en été. Ainsi, si vous ne produisez pas assez d’électricité, votre fournisseur vous alimentera selon ses tarifs. Au contraire, le surplus d’électricité sera revendu à un gestionnaire d’électricité. Dans les deux cas, vous ne serez pas gagnant, car les tarifs auxquels vous achèterez de l’électricité seront plus élevés que ceux auxquels vous la revendrez.

Pour optimiser votre consommation, il est donc essentiel de connaître les moments où vos panneaux produisent le plus.
Vous pouvez utiliser des collecteurs de données à connecter à votre compteur de production (ou onduleur) afin de savoir quel est le meilleur moment pour utiliser vos appareils.

Généralement, les panneaux produisent beaucoup entre 11h et 15h. À ce moment-là, utilisez vos appareils électroménagers :

  • machine à laver ;
  • lave-vaisselle ;
  • sèche-linge ;
  • chauffage ;
  • climatisation.

Chargez vos appareils :

  • smartphones ;
  • tablettes ;
  • ordinateurs portables.

Pour économiser un maximum d’énergie, adoptez des gestes simples : ne laissez pas vos appareils en veille (box, TV…), débranchez-les.

La domotique

La domotique est une technologie permettant de piloter les appareils énergivores à distance, afin de les mettre en marche au moment où les panneaux produisent le plus. Un boîtier connecté à des prises intelligentes et relié à vos appareils permet d’évaluer les pics de production d’électricité. Une interface numérique vous donne connaissance des données de productions et de consommation afin que vous puissiez vous-même piloter vos appareils à distance, au meilleur moment de la journée.
Ce système est particulièrement efficace lorsque vous êtes absent ou au travail, il permet de consommer intelligemment.

La domotique permet de gérer :

  • les appareils électroménagers ;
  • le chauffage ;
  • la climatisation ;
  • le chauffe-eau ;

Les moyens de stockage

Les batteries domestiques permettent de stocker l’excédent d’énergie afin de l’utiliser quand vous le souhaitez, entre autres la nuit. En revanche, c’est une alternative qui reste coûteuse, donc pas très rentable, mais aussi pas très écolo.

Sachez que le chauffe-eau électrique est un système très efficace pour stocker de l’énergie. Programmez son déclenchement en journée afin qu’il profite pleinement de l’énergie produite pas les panneaux solaires, le surplus d’électricité sera redirigé vers le cumulus.

Pour augmenter votre autoconsommation, il est essentiel de connaître les moments durant lesquels les panneaux photovoltaïques produisent le plus. En adoptant de bons gestes et investissant dans un matériel intelligent, vous profiterez au maximum de l’énergie solaire, ferez de belles économies et du bien à la planète en réduisant l’empreinte carbone.

A lire: Tout savoir sur le nouveau compteur Linky

Quelles aides pour la rénovation énergétique ?

Quand votre logement est trop énergivore, un peu de bricolage et de bons équipements sont nécessaires pour réduire la facture. Parfois, ce sont des travaux plus conséquents qu’il faut prévoir, mais encore faut-il avoir les moyens de les financer. L’État propose plusieurs aides pour le financement de vos travaux, en voici quelques-unes.

Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat)

MaPrimeRénov’ est un dispositif lancé le 1er janvier 2020, c’est la principale aide que l’état octroie pour la rénovation énergétique. Elle remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ainsi que l’aide de l’Anah “Habiter Mieux Agilité”. La prime est calculée selon les revenus du ménage et le gain écologique des travaux, elle peut aller jusqu’à 10 000 euros.

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants.
  • Les propriétaires bailleurs.
  • Toutes les copropriétés.

Cette subvention est versée pour les logements occupés en tant que résidence principale. En ce qui concerne les copropriétés, les travaux de rénovation des parties communes peuvent également être financés par le dispositif.

Habiter mieux sérénité est une aide destinée à financer des travaux de rénovation du logement. Le montant maximum est de 18 000 euros, il est calculé en fonction du coût des travaux.

Pour qui ?

  • Les ménages aux revenus modestes et très modestes.
  • Les propriétaires qui occupent un logement individuel.
  • Les propriétaires bailleurs.
  • Les syndicats de copropriétaires.

L’aide concerne les logements de plus de 15 ans à la date du dépôt de dossier, ils doivent être occupés en tant que résidence principale.

Les aides du CEE (Certificat d’économie d’énergie)

Parmi ces aides, le Coup de pouce chauffage et/ou isolation permet de faire des travaux d’isolation ou d’installer de nouveaux équipements comme le chauffage. Son montant dépend de la nature des travaux et des revenus du ménage.

Les fournisseurs d’énergies attribuent cette prime :

  • aux propriétaires ou locataires ;
  • pour une résidence principale ou secondaire.

D’autres aides “coup de pouce” sont disponibles pour le thermostat avec régulation importante ou la rénovation performante d’une maison individuelle.

TVA à taux réduit

La TVA réduite à 5,5% est une aide permettant de financer les travaux de rénovation énergétique ou d’installation et d’entretien d’équipements d’un logement. Cette subvention est éligible à tous, aucun critère de revenus n’est exigé.

Pour qui ?

  • Les propriétaires.
  • Les locataires.
  • Les occupants de résidences principales ou secondaires.

Il est nécessaire que le logement soit terminé depuis au moins 2 ans.

Les prêts

L’éco-prêt à taux zéro (Éco-Ptz) permet de bénéficier jusqu’à 30 000 euros afin d’entamer des travaux de rénovation énergétiques. C’est un prêt nul pour lequel aucune avance n’est à verser, l’emprunt se fait sans payer d’intérêts.

Ce dispositif peut compléter celui de MaPrimeRénov’ ou Habiter mieux sérénité.

L’éco-prêt logement social (Éco-Pls) vise à réhabiliter les logements sociaux énergivores. Son montant peut aller de 9000 euros jusqu’à 20 000 euros.

Être bien équipés à la maison est indispensable pour réduire sa consommation énergétique et faire des économies. Ces aides sont disponibles pour tous, elles sont un réel coup de pouce pour financer l’installation d’appareils plus performants ou entamer des travaux de rénovation.

Comment économiser avec les meilleures ampoules led ?

De meilleures économies avec les ampoules LED

Les ampoules LED sont les plus économiques et en même temps les plus performantes. Elles vous permettent de rentabiliser votre investissement en réduisant considérablement votre facture d’électricité.

Focus sur les ampoules LED

Les LEDs font office de décoration et sont incomparables pour créer des ambiances. Ces ampoules proposent un très bon éclairage sous réserve de renforcer les sources de lumière. Le cas échéant, elles peuvent parfaitement prendre la place des ampoules halogènes et ne requièrent pas l’emploi d’un abat-jour. Les ampoules LED peuvent aussi être placées sur le plafond d’un couloir, associées à un détecteur de mouvement, par exemple.

Les différents types existants

LED vient du nom anglais « Light-Emitting Diode ». Il s’agit d’une diode électroluminescente qui est à la fois économique, confortable, durable avec un excellent rendement. Il existe plusieurs types de Leds dont :

  • Le modèle classique à puce DIP : il est le moins cher de la gamme et propose un rendement lumineux plus faible. Il convient à un éclairage d’ambiance ou de décoration.
  • Le modèle à puce DIP dernière génération : celui-ci est plus puissant que son premier homologue avec un angle de diffusion moins limité. Il est utilisé pour un usage extérieur.
  • Le modèle à puce High Power : il propose une belle luminosité et une intensité lumineuse supérieure. Ce type d’ampoule LED n’est pas recommandé pour un éclairage principal sauf pour les spots et les projecteurs plus onéreux.
  • Le modèle à puce CMS ou SMD : très puissant, celui-ci est disponible dans de nombreuses couleurs. Il est parfait pour un usage décoratif et un éclairage principal.
  • Le modèle à puce COB : c’est la LED la plus performante. Elle ne craint pas les interférences électriques et s’utilise pour un éclairage permanent en externe sur des projecteurs puissants.

Les leds économiques

Comment la LED peut faire flamber votre facture d’électricité ?

Les ampoules LED sont idéales pour éclairer votre chez soi sans faire augmenter votre facture d’électricité. Pour une luminosité identique que les ampoules halogènes, elles sont moins gourmandes par rapport à ces dernières, car elles concentrent leur puissance sur l’éclairage. Résultat : vous achetez alors moins d’énergie à votre fournisseur.

En dehors de votre consommation de tous les jours, les économies sont également constatées dans l’équipement matériel. L’ampoule LED dure 30 fois plus longtemps qu’une ampoule incandescente (durée de vie ≥ à 30 000 h), soit l’équivalent de 20 années à votre service.

Combien peut-on économiser concrètement avec une ampoule LED ?

Le LED prix est trois fois moins cher que celui d’une ampoule halogène. Ce type d’ampoule est accessible dans le commerce dès 5 €. Quant à sa rentabilité, on va s’appuyer sur un exemple concret :

Dans le séjour, vous avez 3 ampoules à vis (E27) qui sont halogènes éco et disposent d’une puissance de 75 W avec une consommation de 65 W. Leur prix d’achat est de 7,50 €, soit 2,50 € l’unité. Afin de les remplacer et d’avoir la même puissance d’éclairage, vous pouvez opter pour des ampoules E27 9 W (puissance de 80 W) à 5,16 € chacune. Si le calcul se base sur 6 heures d’usage, avec un tarif de 0,15 € le kWh sur une année, votre éclairage halogène vous demandera des dépenses de 65,70 €, tandis que pour la LED, vous débourserez seulement 10 €.

Votre économie d’énergie sur votre luminaire du salon s’élève donc à 55,70 €/an. Cela constitue une belle économie en poche ! Pour trouver le meilleur prix led, il vous suffit de faire un petit tour sur Internet et de comparer les tarifs.

A lire: Que choisir ? Ampoule halogène ou Led ?

Comment équiper votre véhicule de phare longue portée led

L’installation de lampe LED à longue portée

Si vous avez une voiture avec des phares plus traditionnels, vous pourriez parfois être déçu de sa signature optique. Bien que vous ne puissiez pas retravailler directement la forme des phares, il est possible d’ajouter une touche personnelle et beaucoup plus moderne. Dans ce cas-là, il s’agit de vous orienter vers la mise en place d’un phare LED. Grâce à cela, vous allez littéralement changer le look de votre voiture.

Pourquoi chauffer votre logement avec une pompe à chaleur ?

Réduire sa facture énergétique est le souci majeur de tous les ménages Français aujourd’hui. En neuf comme en rénovation, ou encore en remplacement d’un système de chauffage énergivore, une solution s’impose : la pompe à chaleur. Pourquoi chauffer votre logement avec une pompe à chaleur ? Tour d’horizon !

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

D’une manière générale, le principe est simple : une pompe à chaleur emploie des ressources gratuites et aussi illimitées pour fonctionner. Ce principe vous assure une économie en énergie qui se traduit par une réduction importante de votre facture énergétique.

Les pompes à chaleur aérothermiques récupèrent l’air chaud extérieur. Pour la pompe à chaleur Air-Air, cet air chaud récupéré à l’extérieur est envoyé dans votre logement par le biais de ventilo-convecteurs. Pour la pompe à chaleur Air-Eau, l’air chaud récupéré sert à chauffer un réseau d’eau chaude. Ce réseau va transmettre de la chaleur à un radiateur via des canalisations.

Quant à la pompe à chaleur géothermique, c’est la chaleur du sol qu’elle récupère pour chauffer un fluide caloporteur. Ce fluide va ensuite circuler dans votre circuit de chauffage.

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Pour vous guider dans votre choix, voyons la rentabilité et le coût d’installation de chaque type de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur Air-Air vous permet une économie d’énergie de plus de 35 % sur vos factures électriques. Le coût d’installation d’une pompe Air-Air se situe entre 5 000 € et 11 000 €, mais le retour sur investissement se ressent en moins de 10 ans.
  • La pompe à chaleur Air-Eau vous donne droit à une économie d’énergie d’environ 1 000 €/an. Le coût d’installation varie de 10 000 € à 16 000 €, mais le retour sur investissement peut être atteint au bout de 6 ans.
  • La pompe à chaleur géothermique : celle-ci vous fait bénéficier d’une réduction de factures de 65 %. Il faut débourser entre 14 000 € à 18 000 € pour son installation. En revanche, le retour sur investissement est en moins de 5 ans.

1
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
2
Promo -10%
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pourquoi chauffer son logement avec une pompe à chaleur ?

Le choix d’une pompe à chaleur se justifie par un argument de taille : l’utilisation de ressources naturelles gratuites et renouvelables. Une PAC puise les calories indispensables pour la production de chaleur dans l’air, l’eau et le sol. Mais les avantages ne s’arrêtent pas là et comprennent également :

– La facilité d’installation : pour être éligible à différentes aides financières, celle-ci doit être réalisée par un professionnel même si vous êtes un as du bricolage.

– Des aides financières pour financer l’achat de votre PAC et les travaux d’installation.

– Une économie d’énergie conséquente qui se répercute sur votre facture annuelle de chauffage.

– Un confort d’utilisation optimal, car la PAC ne dégage ni fumée ni odeur lorsqu’elle fonctionne.

– Un impact environnemental minime par rapport aux autres systèmes de chauffage comme une chaudière à combustible.

La pompe à chaleur est très souvent citée parmi les systèmes de chauffage qui comptent un grand nombre d’avantages. Elle est surtout reconnue pour les économies d’énergie que son installation permet.

Tout savoir sur le nouveau compteur communiquant Linky

Le compteur Linky est un équipement déployé par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, c’est-à-dire Enedis. Il s’agit d’un compteur intelligent qui a pour objectif de remplacer progressivement les anciens compteurs. Mais son installation vous permet de profiter d’avantages supplémentaires, notamment dans le suivi de votre consommation et dans la gestion de votre contrat d’électricité.