Pourquoi et comment réaliser un audit énergétique ?

Un audit énergétique est un diagnostic qui permet de dresser un bilan dans l’objectif d’améliorer la performance énergétique d’un bâtiment. La plupart des propriétaires n’y font pas attention lors de la construction de leur logement. Ils sont alors confrontés à des montants de factures élevés qui augmentent progressivement au fil des années. Pourquoi et comment réaliser un audit énergétique ? On vous dévoile tout !

Pour quelles raisons effectuer un audit énergétique ?

La réalisation d’un audit énergétique procure de nombreux avantages indéniables.

Réaliser une économie conséquente en termes de dépenses énergétiques

En général, un logement utilise plusieurs équipements gourmands en énergie. La climatisation et le chauffage en sont de bons exemples. Cette étude est donc primordiale si vous êtes propriétaire. Il s’agit d’un investissement qui sera rapidement rentable, car il vous permet d’identifier directement les travaux à privilégier pour gérer votre consommation énergétique.

Avoir plus de confort à la maison

Audit énergétique rime avec amélioration du bilan énergétique. Ce dernier boostera le confort (air propre, température agréable) dans votre maison, vu qu’il remet en cause les équipements en place. L’expert inspecte un à un le dispositif de chauffage, l’isolation thermique, etc.

Améliorer la performance énergétique

Grâce à l’étude de performance énergétique, vous pouvez améliorer le fonctionnement des équipements dont vous disposez chez vous. Plus ils seront performants, plus votre facture d’énergie baissera. Votre consommation sera tout simplement optimisée.

Crédit photo: Franck-Boston

Changer les mauvaises habitudes

Un audit énergétique éloigne les mauvaises habitudes en termes de consommation d’énergie. Après l’étude, le professionnel vous tiendra au courant des bons gestes et réflexes à adopter au quotidien. Ces recommandations vous aideront à bien faire les choses dorénavant.

Anticiper sur ses dépenses énergétiques futures

Ce diagnostic énergétique est un excellent moyen de connaître vos dépenses en énergie du moment. Il vous sera ainsi possible de faire des prévisions sur le court, moyen et long terme. Résultat : vous aurez une meilleure économie à la clé !

Comment procéder à un audit énergétique ?

Sachez qu’un audit énergétique doit être réalisé par un prestataire qualifié qui détient une certification délivrée par un organisme indépendant. Le professionnel doit faire preuve de savoir-faire, d’expertise précises et avoir en sa possession des matériels adéquats pour mener le projet à terme.

Pour en effectuer un dans les règles de l’art, il faut passer par des étapes bien définies :

  • L’étude de la construction : il s’agit de la reconnaissance du terrain par le spécialiste. Il récolte les données sur le logement et les habitudes d’usage des occupants.
  • La connaissance du fonctionnement du bâtiment : ici, l’expert analyse chaque consommation en énergie (gaz, électricité, eau…) dans le logement. Le tout est ensuite présenté dans un rapport qui permet à l’auditeur de comprendre les besoins du ménage.
  • La mise en œuvre d’un plan de travaux ou d’optimisation : les résultats sur les consommations estimées et ceux réels sont comparés. Toutes les données sont passées à la loupe pour détecter toute éventuelle précarité énergétique et choisir le mode de consommation idéal pour le bâtiment audité.
  • Le calendrier de démarrage des travaux : que cela soit des opérations liées à l’isolation thermique, à la rénovation ou des mesures correctives sur la consommation énergétique, l’établissement d’un calendrier de projet est de mise. Il intervient en vue de planifier les actions d’optimisation de la performance en énergie.

A lire: Quelles aides pour la rénovation énergétique ?

Pourquoi chauffer votre logement avec une pompe à chaleur ?

Réduire sa facture énergétique est le souci majeur de tous les ménages Français aujourd’hui. En neuf comme en rénovation, ou encore en remplacement d’un système de chauffage énergivore, une solution s’impose : la pompe à chaleur. Pourquoi chauffer votre logement avec une pompe à chaleur ? Tour d’horizon !

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

D’une manière générale, le principe est simple : une pompe à chaleur emploie des ressources gratuites et aussi illimitées pour fonctionner. Ce principe vous assure une économie en énergie qui se traduit par une réduction importante de votre facture énergétique.

Les pompes à chaleur aérothermiques récupèrent l’air chaud extérieur. Pour la pompe à chaleur Air-Air, cet air chaud récupéré à l’extérieur est envoyé dans votre logement par le biais de ventilo-convecteurs. Pour la pompe à chaleur Air-Eau, l’air chaud récupéré sert à chauffer un réseau d’eau chaude. Ce réseau va transmettre de la chaleur à un radiateur via des canalisations.

Quant à la pompe à chaleur géothermique, c’est la chaleur du sol qu’elle récupère pour chauffer un fluide caloporteur. Ce fluide va ensuite circuler dans votre circuit de chauffage.

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Pour vous guider dans votre choix, voyons la rentabilité et le coût d’installation de chaque type de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur Air-Air vous permet une économie d’énergie de plus de 35 % sur vos factures électriques. Le coût d’installation d’une pompe Air-Air se situe entre 5 000 € et 11 000 €, mais le retour sur investissement se ressent en moins de 10 ans.
  • La pompe à chaleur Air-Eau vous donne droit à une économie d’énergie d’environ 1 000 €/an. Le coût d’installation varie de 10 000 € à 16 000 €, mais le retour sur investissement peut être atteint au bout de 6 ans.
  • La pompe à chaleur géothermique : celle-ci vous fait bénéficier d’une réduction de factures de 65 %. Il faut débourser entre 14 000 € à 18 000 € pour son installation. En revanche, le retour sur investissement est en moins de 5 ans.

Pourquoi chauffer son logement avec une pompe à chaleur ?

Le choix d’une pompe à chaleur se justifie par un argument de taille : l’utilisation de ressources naturelles gratuites et renouvelables. Une PAC puise les calories indispensables pour la production de chaleur dans l’air, l’eau et le sol. Mais les avantages ne s’arrêtent pas là et comprennent également :

– La facilité d’installation : pour être éligible à différentes aides financières, celle-ci doit être réalisée par un professionnel même si vous êtes un as du bricolage.

– Des aides financières pour financer l’achat de votre PAC et les travaux d’installation.

– Une économie d’énergie conséquente qui se répercute sur votre facture annuelle de chauffage.

– Un confort d’utilisation optimal, car la PAC ne dégage ni fumée ni odeur lorsqu’elle fonctionne.

– Un impact environnemental minime par rapport aux autres systèmes de chauffage comme une chaudière à combustible.

La pompe à chaleur est très souvent citée parmi les systèmes de chauffage qui comptent un grand nombre d’avantages. Elle est surtout reconnue pour les économies d’énergie que son installation permet.